En savoir plus

Quelques remarques sur les critères visuels de recherche
Initiales et mots (alphabet latin) : il s’agit aussi bien des caractères effectifs contenus dans la marque, que ceux que l’on peut croire y lire. A la manière de Lugt, il a été précisé dans le corps de l’article comment il faut lire la marque.
Initiales et mots (alphabet non latin) : il peut s’agir, par exemple, d’initiales et de mots en caractères cyrilliques. Si l’aspect de ces caractères prête à confusion avec des caractères alphabétiques, une double indexation permet de les retrouver dans les deux catégories.
Caractère japonais, aussi bien que marques japonisantes. Il est à noter que les marques de ce type apposées sur des œuvres japonaises ne sont pas répertoriées.
Numéro : il peut s’agir d’une date, d’un numéro d’inventaire, d’un code de prix, d’une adresse, etc. Pour limiter le nombre de réponse, il est donc recommandé de combiner ce critère avec d’autres critères de recherches.
Paraphe : signe écrit où les caractères ne sont pas, ou difficilement, identifiables.
Spécimen d’écriture : il s’agit des commentaires manuscrits apposés généralement au verso des dessins et des estampes, dont l’écriture est révélatrice d’un ensemble formant collection.
Corps humain, ou parties de corps humain.
Figure géométrique : formes géométriques les plus importantes présentes dans une marque : aussi bien les contours que les formes à l’intérieur de la marque.
Objet ou représentation diverse : pour limiter le nombre de réponse, il est recommandé de choisir dans la liste déroulante un objet spécifique, ou de combiner ce critère avec d’autres critères de recherches.
Armoirie : recherche sur les éléments présents dans les armoiries (par exemple, les couronnes ou les écus) dans la rubrique Objet ou représentation diverse.
Technique : celle utilisée pour apposer la marque. Par exemple, une étiquette est considérée comme une marque rapportée et un cachet de cire comme une marque estampée.
Couleur : pour chaque marque, indexation de la couleur (vérifiée ou signalée par un tiers), mais il est possible que d’autres variantes existent. La reproduction peut ne pas être en adéquation avec les renseignements donnés dans cette rubrique, certains clichés ayant été transmis dans une couleur différente de celle du cachet d’origine.