numéro
L.2807b
intitulé de la collection
Güttler, Gerhard
technique marque estampée, encre
couleur bleu, rouge
localisation recto, verso
dimension 8 x 6 mm (h x l)
  • 1956
  • depuis 2010
Dr. G. GÜTTLER, amateur allemand contemporain. Estampes.
 
Le docteur Gerhart Güttler vécut longtemps à Reichenstein (Silésie), puis à Berlin, et réside actuellement en Bavière. Il a réuni une collection restreinte, mais de très bonne qualité, d'estampes allemandes du XVe et du commencement du XVIe siècle, dont beaucoup de pièces rares.
La plupart des feuilles portent la marque.
 
VENTES :
I. 1928, 12 mai, Leipzig (chez C. G. Boerner). Estampes anciennes. Vente composée de diverses provenances.
 
II. 1931, 5 novembre, Leipzig (même direction). Estampes anciennes. Même caractère. Seconde collection de notre amateur, moins importante que la première.
 

GERHARD GÜTTLER (Złoty Stok 1889-1966 Bad Tölz), exploitant de mines et marchand de livres, Złoty Stok (Reichenstein en allemand), Berlin, Bad Tölz. Estampes.

Gerhard ou Gerhart Güttler a étudié la chimie et l'économie dans les différentes universités de Cambridge, Berlin, Kiel et Fribourg-en-Brisgau enfin, où il a obtenu son doctorat en 1914. En 1915, Güttler commence à travailler pour l’entreprise familiale W. Güttler, spécialisée dans les explosifs, ainsi qu'à l’usine d’arsenic (Arsenik-Berg-und Hüttenwerk), H. Güttler, de Reichenstein (aujourd’hui Złoty Stok en Pologne).
En 1920, il épouse Clara Haselbach à Namslau en Silésie (aujourd’hui en Pologne également). Nous ignorons à quelle date Güttler s’installe à Berlin, mais la vente des 7, 8 et 9 mai 1928 indique qu'il vit en effet dans la capitale. Selon le Dr. Hans-Ulrich Beck, Güttler s’est installé en 1946 à Bad Tölz en Bavière (lettre du 9 juillet 2002, archives de la Fondation Custodia), où il aurait travaillé comme marchand de livres. C'est dans cette même ville qu'il meurt en 1966.
Selon Beck toujours, le collectionneur aurait vendu ses estampes en 1928, puis en 1931 pour des questions pécuniaires liées à la crise, mais il est bien possible que sa collection ait perduré après cette dernière date.
Nous donnons ici une meilleure reproduction de sa marque. Celle-ci ressemble en fait davantage à une tête de bœuf qu’à la tête de loup que laisse apparaître le dessin publié par Lugt en 1956. Güttler, qui avait été collectionneur de livres également, les a par ailleurs enrichis de sa marque.
Nous redonnons les ventes signalées par Lugt en remplaçant toutefois celle du 12 mai 1928 par celle du 7 au 9 mai 1928, la date du 12 étant erronée. Nous les complétons enfin par celle du 28 au 30 novembre 1938, qui entérine la dispersion de quelques estampes, mais, surtout, de livres de la collection.

VENTES
1928, 7-9 mai, Leipzig, (chez C.G. Boerner), Kupferstiche Alter Meister, Holzschnitte und Radierungen aus des Sammlungen Dr. Gerhart Güttler, Berlin und Fritz Rumpf, Potsdam […]. Estampes anciennes. Catalogue en deux volumes, avec une courte introduction.
1931, 5 novembre, Leipzig, (chez C.G. Boerner), Kupferstiche des XV. bis XVII. Jahrhunderts, dabei eine gawählte Deutsche Privatsammlung. Estampes anciennes. Vente composée de plusieurs provenances. Ensemble moins important de notre amateur.
1938, 28-30 novembre, Berlin, (chez Reinhold Puppel). Alte und moderne Graphik des 15.-20. Jahrhunderts […]. Bücher […]. Quelques estampes (nos 14, 198, 424-431) et des livres de sa bibliothèque.

BIBLIOGRAPHIE
Reichshandbuch der deutschen Gesellschaft : das Handbuch der Persönlichkeiten in Wort und Bild, 2 vol., Berlin 1930-1931, notice 'Güttler, Gerhard'.


Date de mise en ligne : septembre 2013.


Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d’Estampes | Fondation Custodia