numéro
L.3221
intitulé de la collection
Balze, Paul et Raymond
technique encre, marque estampée
couleur violet
localisation verso
dimension 16 x 16 mm (h x l)
  • depuis 2010
JEAN ÉTIENNE PAUL BALZE (Rome 1815-Paris 1884) et JEAN ANTOINE RAYMOND BALZE (Rome 1818-Paris 1909), peintres. Sur les dessins et gravures passés en vente chez maître Rouillac.
 
Les deux frères, Paul et Raymond Balze, comptent parmi les plus proches élèves d'Ingres, car leur père Joseph Balze (1781-1847), grand chambellan et ami du roi d'Espagne Charles IV, a aidé le peintre en difficulté après la chute de l'Empire à trouver des commandes. Paul rentre à l'École des Beaux-Arts de Paris en 1831 et Raymond en 1832. Dès 1835, ils suivent Ingres, alors directeur de la Villa Médicis, à Rome. Selon le vœu d'Ingres et grâce à la commande de l'État français, ils exécutent de 1835 à 1847 la copie des Loges de Raphaël au Vatican, puis de 1840 à 1847 celle des Chambres. Ils collaborent aux tableaux d'Ingres. Paul expose au Salon à Paris de 1835 à 1877 et Raymond de 1849 à 1908. Ils ont aussi leurs activités propres. Paul Balze, qui a mis au point un procédé de peinture sur lave émaillée, est également lithographe. Raymond dessine des cartons de vitraux entre 1850 et 1898 pour l'atelier du verrier Alexandre Mauvernay (1810-1898). De 1856 à 1876, il est inspecteur des écoles de dessin de la Ville de Paris. Il est également l'auteur d'un ouvrage, Ingres, son école, son enseignement du dessin (Paris 1880). Les deux peintres ont été décorés de la croix de chevalier de la Légion d'honneur en 1873.
La marque a été créée lors de la vente du fonds d'atelier (demeuré dans la famille).
 
VENTE
1998, 15 février, Vendôme, Hôtel des Ventes (chez Rouillac ; experts Bodin et Millet). Principalement œuvres graphiques, manuscrits, correspondances, quelques huiles. Œuvres de Raymond Balze : lots 106-216 ; œuvres de Paul Balze : lots 217-307.
 
BIBLIOGRAPHIE
Besançon 1999 : Les Élèves d'Ingres, cat. par G. Vigne, Montauban, musée Ingres, et Besançon, musée des Beaux-Arts et d'Archéologie, 1999.
 
 
Date de mise en ligne : mars 2010.
 
 

Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d’Estampes | Fondation Custodia