numéro
L.3847
intitulé de la collection
Peck, Sheldon, Leena et Harvey
technique encre, marque estampée
couleur noir
localisation montage, verso
dimension 4.5 x 8 mm (h x l)
  • depuis 2010

SHELDON PECK (né à New York en 1941), LEENA PECK (née à Kuortane [Finlande] en 1945), et HARVEY PECK (New York 1937-Boston 1981), orthodontistes, Boston (Massachusetts). Dessins anciens.

Les Peck, tous trois orthodontistes, collectionnent des dessins néerlandais et flamands du XVIe au XVIIIe siècle. Les deux frères, Sheldon et Harvey, ont fait leurs études à l’University of North Carolina à Chapel Hill. En 1986, Sheldon Peck épouse Leena Kataja, d’origine finlandaise, qui a étudié à l’université d’Helsinki et à celle du Minnesota. Le Dr. Sheldon Peck a travaillé à l’université de Harvard et publié plusieurs articles avec sa femme sur l’orthodontie. Il est également membre de comités de plusieurs musées, notamment celui du National Advisory Board de l’Ackland Art Museum à Chapel Hill.
Sheldon Peck a commencé à s’intéresser aux dessins anciens lors du séminaire Connoisseurship in old master drawings donné par Konrad Oberhuber au Fogg Art Museum de Cambridge en 1977. La collection de Sheldon Peck a débuté en 1978, en collaboration avec son frère Harvey dont il partageait alors le cabinet médical. Leur première acquisition, un dessin de Roelant Roghman, date de 1978. À la mort de Harvey Peck en 1981, la collection comportait douze dessins. Sheldon Peck a ensuite continué à collectionner avec sa femme Leena. En 2010, leur collection comptait près de 200 dessins, du XVIIe siècle surtout, ainsi qu’un album du XVIIIe siècle du comte de Warwick (L.2600), contenant 31 estampes et 18 dessins d’artistes néerlandais et italiens du XVIIe siècle. Pour constituer leur collection, les Peck ont reçu les conseils de plusieurs personnes, dont Konrad Oberhuber, Egbert Haverkamp-Begemann, Marjorie Cohn et Elmar Seibel.
Un groupe de 40 dessins de paysages de la collection, parmi lesquels des feuilles de Bartholomeus Breenbergh, Jacob van Ruisdael, Jan van Goyen, Jan Lievens, Allaert van Everdingen, Adriaen van de Velde et Herman Saftleven, a été présenté lors d’une exposition itinérante aux États-Unis de 1999 à 2001. Sheldon Peck, qui a écrit le catalogue en collaboration avec Franklin W. Robinson, est également l’auteur d’un essai, Is that drawing right ? Notes on authenticity and connoisseurship, dans lequel il décrit une méthode permettant de distinguer la main de différents artistes grâce à l’observation du feuillage des arbres. En 2003, une petite exposition privée de dix dessins, intitulée Rembrandt drawings. Twenty-five years in the Peck collection, a été organisée au St. Botolph Club de Boston.
Entre 1988 et 2010 environ, les Peck ont donné une douzaine de dessins et d’estampes anciennes, ainsi que des tableaux à l’Ackland Art Museum. Au cours de cette même période, ils ont vendu une vingtaine de dessins. Ces feuilles ne portaient pas la marque de collection. En 2017, Sheldon et Leena Peck ont fait un don important de 134 dessins, dont plusieurs œuvres de Rembrandt, à l’Ackland Art Museum. Ils sont également à l’origine d’une dotation généreuse, destinée au développement du musée et qui a notamment permis de créer un poste de conservateur (Sheldon Peck Curatorship Fund), ainsi qu’à l’initiative de nouvelles acquisitions (Peck Collection Endowment Fund).
Leur marque est composée des initiales des collectionneurs Sheldon Peck, Leena Peck et Harvey Peck. Elle est inspirée du monogramme familial créé au début des années 1970 par Sheldon et Harvey, et adapté en 1989 dans sa forme actuelle. Le monogramme se retrouve sur l’ex-libris de Sheldon Peck, fait pour sa bibliothèque d’histoire de l’art, notamment les livres sur Rembrandt et l’art baroque, ainsi que sur des livres de médecine et de dentisterie. Leena et Sheldon Peck collectionnent également de l’art moderne finlandais et de la verrerie d’art.

BIBLIOGRAPHIE
I.D. Buchin & S. Peck, ‘Harvey Peck, 1937-1981’, The Angle Orthodontist, 52, janvier 1982, 1, pp. 2-5.
Chapel Hill-Ithaca-Worcester 1999-2001 : Fresh woods and pastures new. Seventeenth-Century Dutch landscape drawings from the Peck collection, cat. de F.W. Robinson et S. Peck, avec des essais de Th. Laurentius et D. Kushel, Chapel Hill, Ackland Art Museum, Ithaca, Herbert F. Johnson Museum of Art, Worcester, Worcester Art Museum, Chapel Hill 1999.
Boston 2003 : Rembrandt drawings. Twenty-five years in the Peck collection, cat. de S. Peck, avec une contribution de F.W. Robinson, Boston, St. Botolph Club, Boston 2003.


Date de mise en ligne : février 2011 ; dernière mise à jour : avril 2017.

 

 

Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d’Estampes | Fondation Custodia