numéro
L.4033
intitulé de la collection
Wiener, Lucien
technique marque estampée, encre
couleur violet
localisation recto
dimension 9 x 9 mm (h x l)
  • depuis 2010

LUCIEN WIENER (Nancy 1828-id. 1909), libraire, éditeur, relieur, collectionneur, conservateur de musée. Sur les œuvres de sa collection.

Fils de Léon Wiener, libraire à Nancy, Lucien se forme au métier auprès de son père, dans la boutique du 53 rue des Dominicains. Il y rencontre les bibliophiles et les amateurs avertis de la ville et occupe rapidement une place importante dans l’histoire culturelle de Nancy en s’associant à la création de la Société d’Archéologie lorraine et du Musée lorrain en 1848. Libraire et éditeur de publications lorraines, il pratique également la reliure qui constitue une activité importante de sa boutique. À partir de 1869, Lucien Wiener devient conservateur au Musée historique lorrain, conjointement avec l’archéologue artiste Charles Cournault. Il assume un rôle majeur dans l’histoire de ce musée dont il réorganise les présentations après l’incendie qui détruit la Galerie des cerfs, la bibliothèque et une grande partie des collections en 1871. En 1875, il devient conservateur en titre au Musée historique lorrain, fonction qu’il occupera jusqu’en 1908, peu avant sa mort.
Collectionneur averti, il a réuni des collections dont la réputation était établie et sa maison de la rue de la Ravinelle à Nancy était considérée comme un musée privé. Passionné par l’univers du livre et de l’imprimé, il constitua une collection importante de papiers à filigrane, d’ex-libris, de cartes à jouer, de dessins, de gravures et de livres anciens. Il a également réuni une importante collection de ferronneries et d’œuvres liées à Jeanne d’Arc, personnage auquel il s’intéressa beaucoup. Il devint d’ailleurs conservateur de sa maison natale à Domrémy. Donnée à son fils unique René, la collection fut largement complétée par ce dernier, pour être par la suite léguée à la Société d’Archéologie lorraine et du Musée historique lorrain en 1939. Dans cette collection des Wiener père et fils, il est difficile de savoir exactement ce que possédait Lucien avant la ‘fusion’ des deux collections. Astrid Mallick, chercheuse au Musée historique lorrain, nous a également précisé que le cachet de la collection de Lucien Wiener, dessiné par son fils René, se retrouve sur de nombreux dessins d’artistes lorrains comme J.-JGrandville, Charles Sellier, Victor de Bouillé, Eugène Guérard, les frères Voirin, Camille Martin ou Victor Prouvé. La matrice du cachet est conservée au Musée lorrain.

BIBLIOGRAPHIE
B. Albrecht-Pasques, 'Un collectionneur à Nancy à la fin du XIXe siècle : René Wiener', Le Pays lorrain, 1996, no 1, pp. 41-51.
E.  Chosson, 'René Wiener, artiste', Le Pays lorrain, 1996, n° 1, pp. 52-64.
Nancy 1999 : René Wiener, relieur et animateur de la vie artistique au temps de l’École de Nancy, cat. sous la dir. de M. Martine, Nancy, Palais ducal, Musée historique lorrain, 1999, p. 93.


Date de mise en ligne : novembre 2011


Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d’Estampes | Fondation Custodia