numéro
L.4363
intitulé de la collection
Frigerio, Cesare
technique marque estampée, encre
couleur violet
localisation recto
dimension 13 x 8 mm (h x l)
1 renvoi  
  • depuis 2010

CESARE FRIGERIO (1890-1977 ?), banquier, Milan. Dessins.

Nous ne savons que peu de choses sur ce collectionneur italien, si ce n’est qu’il travaillait à la Cassa di Risparmio delle Provincie Lombarde de Milan, et que c’est par amour de l’art qu’il commence sa collection, jeune homme, comme il l’indique à Frits Lugt en 1969. À vingt ans à peine, Frigerio fit son premier achat ‒ un petit dessin attribué à Salvator Rosa (lettre du 29 décembre 1969, archives de la Fondation Custodia, Paris). C’est à cette date qu’il envoie sa marque de collection à Lugt, mais nous ne l’avons rencontrée qu’une seule fois (voir L.4362). C’est une seconde marque, reproduite ci-contre, qu’il utilisait le plus souvent.
Frigerio possédait essentiellement des dessins italiens anciens, mais également quelques feuilles du XIXe siècle, de Mosé Bianchi par exemple (vente 2006, 20 décembre, Paris, Tajan, no 16), ou d’autres Écoles, entre autres un dessin de l’École espagnole (vente 1979, 28 mars, Londres, Christie’s, no 231). Il fréquentait de nombreux marchands et collectionneurs, parmi lesquels Herbert List (L.4063) et Giorgio Dalla Bella (L.3774).
De son vivant, Frigerio s’est séparé de plusieurs dessins, celui de Carlo Bononi notamment, comme l’atteste un article publié en 1972 (E. Schleier, ‘More drawings by Carlo Bononi’, Master Drawings, X, 1972, 4, pp. 363-378, no 45, ill. 36b, portant sa marque, mais comme étant dans la collection du Dr. Giacomo Bargellesi, Milan). Une autre partie de sa collection est passée dans celle d'Herbert List.
Frigerio n’a pas eu d’enfants et sa collection a été dispersée après son décès.
On trouve des dessins portant sa marque sur le marché de l’art à partir de 1977 environ. D’autres dessins sont passés dans la collection de Giorgio Dalla Bella.

BIBLIOGRAPHIE
C. Fischer, Central Italian Drawings. Schools of Florence, Siena, the Marches and Umbria. Italian Drawings in the Department of Prints and Drawings, Statens Museum for Kunst, Copenhague 2001, p. 149.


Date de mise en ligne : juillet 2013.


Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d’Estampes | Fondation Custodia