numéro
L.4593
intitulé de la collection
Zippel, Eva
technique marque estampée, encre
couleur noir
localisation recto
dimension 21 x 21 mm (h x l)
  • depuis 2010

EVA ZIPPEL (Stuttgart 1925–id. 2013), artiste, sculpteur, dessinateur, graveur, Stuttgart. Dessins et estampes.

Fille de Waldemar Zippel (1891-1965), mécanicien, et d’Emilie Dohl (1891-1965), Eva Zippel a vécu dès l’âge de un an, en France, dans la banlieue sud de Paris, avant de rentrer à Stuttgart avec ses parents en 1939. Après la Deuxième Guerre mondiale, entre 1946 et 1952 exactement, elle fit des études au Staatliche Akademie der Bildenden Künste de Stuttgart, chez Otto Baum, professeur à l’Académie. Elle travaille comme sculpteur indépendant à Stuttgart entre 1952 et 1975.
Zippel a créé plus de 40 sculptures, reliefs et fontaines pour des commandes publiques ou privées, mais aussi maintes œuvres libres. Elle a également travaillé jusqu’en 1975 comme modeleur pour la firme Schleich de Schwäbisch Gmünd et conçu l’ensemble du programme des animaux, figures comiques et autres images publicitaires. En dehors de dessins préparatoires pour ses sculptures et modèles, elle a effectué aussi de nombreux dessins et eaux-fortes de grand format.
Une partie de ses œuvres est conservée dans la collection de la Staatlichen Akademie der Bildenden Künste de Stuttgart. L’ensemble des écrits et des œuvres qui se trouvaient dans le fonds de son atelier après son décès est destiné à la rejoindre un jour.
Le cachet a été créé en 2013 par Angelika Fellmer, héritière de l’artiste, à l’occasion de l’exposition des œuvres de Zippel dans son atelier, puis à la galerie Schlichtenmaier au Schloss Dätzingen, où elles étaient en vente. Dans un cadre carré, on voit la signature de l’artiste composée des lettres EZi, suivie de la mention « Nachlass Eva Zippel » [c’est-à-dire « succession Eva Zippel »]. Ce cachet a été apposé, soit à l’intérieur des couvertures des albums de croquis, soit au verso des œuvres graphiques.

BIBLIOGRAPHIE
E. Zippel, A. Fellmer et C. M. Hoehne (réd.), Geschriebenes. Nachtgedanken, Erzählungen, Literarische Skizzen, Stuttgart 2011.


Date de mise en ligne : novembre 2014.


Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d’Estampes | Fondation Custodia