numéro
L.4598
intitulé de la collection
Hamon, Jean-Louis
technique marque estampée, encre
couleur rouge
localisation recto
dimension 7 x 41 mm (h x l)
  • depuis 2010

JEAN-LOUIS HAMON (Plouha, Côtes-d’Armor, 1821-Saint-Raphaël, 1874), peintre, Paris. Sur ses propres œuvres.

« Au physique, Hamon avait la chevelure abondante ; sa physionomie avait un caractère spécial, dû à un léger tour d’œil ; enfin il avait la démarche et l’allure effacée d’un ancien Frère ; mais il était très fin, sous son apparence rustique, et tout en étant illettré, il eut un sens délicat des choses. Il excellait à représenter ces jolies figures drapées à l’antique, à la pompéienne, comme l’on disait alors. Il possédait une tournure d’esprit tout-à-fait imprévue et personnelle et on peut le considérer comme l’un des talents les plus fins et les plus originaux qui soient sortis des ateliers de Delaroche et de Gleyre » (Hoffman-Eugène, Paris 1903, p. 113). C’est l’impératrice Eugénie qui avait acquis et réuni les deux meilleurs tableaux de l’artiste, Ma sœur n’y est pas et LAurore, dans l’hôtel qu’elle possédait, rue de l’Élysée (Ph. de Chennevières, ‘Souvenirs d’un directeur des Beaux-Arts’, L’Artiste, janvier 1884, p. 21). Hamon a fait partie de ce petit groupe de peintres appelés « néo-grecs », tous élèves de Delaroche et Gleyre. Son autoportrait est conservé au musée Magnin de Dijon (inv. 1938 F 493).
Nous ignorons l’origine exacte de ce cachet. Il date probablement du XIXe siècle car il est estampillé sur un dessin représentant une Tête d’enfant de la collection du comte de Saint-Genys léguée au musée Pincé en 1915 (Angers, musées des Beaux-Arts, inv. MTC 4862). Il est également visible sur une Étude pour la figure de l’Aurore de la collection de Jacques Thuillier (Nancy, musée des Beaux-Arts, inv. TH.99.15.2704). 

VENTES
1875, 22-23 avril, Paris, (chez Pillet, expert Durand-Ruel). Vente après décès de Hamon. Tableaux, esquisses et croquis (lots 1-83) 51, dessins 65, Tableaux & dessins par divers artistes (lots 84-102), Tableaux anciens (lots 103-116), étoffes et divers. Total 129 nos (Lugt Rép. 35581).
1879, 5 février (chez Quévremont, expert Meusnier). Tableaux, dessins, Total 67 nos (Lugt Rép. 38934).

BIBLIOGRAPHIE
Hoffman-Eugène, Jean-Louis Hamon, peintre (1821-1874), Paris 1903.

Date de mise en ligne : novembre 2014.


Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d’Estampes | Fondation Custodia