numéro
L.4950
intitulé de la collection
Alexandre, Paul
technique marque estampée, encre
couleur rouge
localisation verso
dimension 3 x 6 mm (h x l)
  • depuis 2010

PAUL ALEXANDRE (Paris 1881-id. 1968), médecin, Paris. Sur sa collection de dessins d’Amedeo Modigliani.

Le docteur Paul Alexandre s’est, très jeune, intéressé à l’art. C’est à 26 ans, ses études de médecine à peine terminées, qu’il loue au 7 rue du Delta à Paris une maison et la met – de concert avec son frère Jean – à disposition de ses amis artistes comme Brancusi, Maurice Drouard, Henri Doucet et Albert Gleizes, pour qu’ils puissent s’y rencontrer, y travailler et même y vivre. Ce pavillon se trouvait à proximité de sa clinique médicale de Montmartre.
En 1907, Paul Alexandre fait la connaissance de l’artiste Amedeo Modigliani (1884-1920), peu de temps après l’arrivée de ce dernier à Paris. Une amitié forte commence alors entre les deux hommes. Modigliani réalise à cette époque de nombreux dessins : depuis les simples exercices ou les premiers jets jusqu’à des feuilles plus abouties. C’est Paul Alexandre qui l’incite à les conserver et qui fait l’acquisition de plus de 400 dessins et d’une vingtaine de toiles de l’artiste. Il fut ainsi un des premiers à acheter des œuvres du jeune artiste. En 1914, Paul Alexandre est mobilisé et ne reverra plus Modigliani : en 1920, l’artiste, atteint de tuberculose, s’éteint.
La collection du docteur Paul Alexandre témoigne des débuts parisiens de la carrière de Modigliani entre 1906 et 1914. Elle contient plusieurs portraits des membres de la famille Alexandre. L’ensemble est resté largement inconnu, jusqu’à une exposition itinérante des dessins de la collection entre 1993 et 1996 (Venise, Palazzo Grassi ; Londres, The Royal Academy of Arts ; Cologne, Museum Ludwig ; Bruges, musée Saint-Jean ; Tokyo, Ueno Royal Museum ; Lisbonne, Culturgest ; Tel Aviv, Museum of Art ; Madrid, Museo Nacional Reina Sofía ; Bilbao, Edificio de San Nicolàs ; Montréal, musée des Beaux-Arts), avec une dernière étape au musée des Beaux-Arts de Rouen sous le titre Modigliani inconnu. Témoignages, documents et dessins inédits de l’ancienne collection Paul Alexandre. C’est le catalogue de cette exposition itinérante, rédigé par le fils cadet du collectionneur, Noël Alexandre (et augmenté par lui dans l’édition de 1996), qui donne l’idée la plus complète du fonds Modigliani.
Il convient de préciser que Paul Alexandre conservait également des dessins d’autres artistes dans sa collection, dont des feuilles commandées directement aux artistes. Après Modigliani, l’amateur d’art se passionne notamment pour Mère Geneviève Gallois (1888-1962) dont il découvre le travail en 1931 et qu’il rencontre en 1939. En 1942 il lui passe commande d’une série de dessins sur la Vie conventuelle.
Le musée des Beaux-Arts de Rouen a bénéficié de la libéralité des trois fils de l’amateur d’art. En 1988, Blaise et Philippe Alexandre, les fils aînés, ont offert deux portraits peints de Modigliani, Jean-Baptiste Alexandre (1909) et Paul Alexandre (1913). Mais c’est la donation de Blaise Alexandre (mort en 2005) de 37 dessins de Modigliani en 2001 qui est à l’origine d’un fonds important de dessins de l’artiste au musée. À l’occasion du catalogue publié par le musée en 2002 suite à ce don, Noël Alexandre fit un dépôt de longue durée de trois dessins. L’ensemble est à nouveau enrichi en 2005 de 14 dessins supplémentaires, déposés au musée par les descendants de Paul Alexandre de façon anonyme.
D’autres œuvres de la collection ont été dispersées sur le marché de l’art, comme par exemple huit dessins, à Paris, chez Sotheby’s, le 3 décembre 2008, nos 15-22.
La marque de collection Dr. P.A. estampée à l’encre rose-rouge, avait été créée par Noël Alexandre en 1960 sous les yeux de son père (Alexandre et Bakhuÿs 2002, p. 17). Elle a été apposée uniquement sur les dessins de Modigliani dans le souci d’authentifier la provenance de l’artiste en ligne directe. Sous le cachet se trouve un numéro manuscrit au stylo à bille noir. Il s’agit d’un numéro d’ordre qui renvoie à un premier catalogue manuscrit rédigé au même moment par Noël Alexandre.

Plusieurs portraits du Dr. Paul Alexandre par Modigliani (dont un au musée des Beaux-Arts de Rouen, inv. 988.11.2 ; un autre vendu par Sotheby’s à Paris, le 4 juin 2014, no 9).

BIBLIOGRAPHIE
N. Alexandre,Modigliani inconnu. Témoignages, documents et dessins inédits de l’ancienne collection Paul Alexandre, Bruxelles 1993 (nouvelle édition en français, revue et augmentée en 1996).
Modigliani : sketchbook 1906-1907 [fac-similé d’un carnet de dessins de la collection Dr. Paul Alexandre], Turin et Gand 1993.
O. Patani, Amedeo Modigliani. Disegni 1906-1920, catalogo generale con i disegni provenienti dalla collezione Paul Alexandre, Milan 1994.
N. Alexandre et Diederik Bakhuÿs, Amedeo Modigliani (Livourne, 1884  Paris, 1920). Peintures du don Blaise et Philippe Alexandre. Dessins de la donation Blaise Alexandre. Dessins du dépôt Noël Alexandre, Cabinet des dessins, Rouen 2002 (cahier no 7).
M. Restellini, ‘Paul Alexandre et l’aventure de la rue du Delta’ dans 2002-2003 Paris : Modigliani. L’ange au visage grave, Paris, musée du Luxembourg, 2002, pp. 94-99.
2008 Magny-les-Hameaux : Mère Geneviève Gallois, 1888-1962. Vision du cloître au XXe siècle, Magny-les-Hameaux, musée national de Port-Royal des Champs, Paris 2008.


Date de mise en ligne : septembre 2016.


Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d’Estampes | Fondation Custodia