numéro
L.5434
intitulé de la collection
Hodler, Berthe
technique marque estampée, encre
couleur rouge, violet
localisation verso
dimension 35 x 45 mm (h x l)
4 renvois  
  • depuis 2010

FERDINAND HODLER (Berne 1853-Genève 1918), peintre, Genève. Sur ses propres œuvres faisant partie de la succession de sa veuve.

D’après les recherches de Niklaus Manuel Güdel, directeur des Archives Jura Brüschweiler, nous savons que ce tampon ne devait initialement être apposé que sur les 60 peintures et dessins de la succession Berthe Hodler, passés en vente en avril 1958, à l’instar du timbre de la signature, L.5433 (Güdel 2018, fig. 48). Il a cependant été copieusement utilisé par la suite au revers de très nombreux dessins, comme en témoigne l’important corpus de la collection Rudolf Schindler qui comporte également des certifications autographes de la veuve du peintre. Il figure d’ordinaire au verso des œuvres. La position variable de la signature au centre du tampon prouve qu’il s’agit de deux timbres distincts, toutefois systématiquement apposés ensemble.
Pour plus d’informations sur Hodler, nous renvoyons le lecteur à la notice principale, L.5431.

BIBLIOGRAPHIE
N.M. Güdel, ‘Les marques et timbres de la succession Ferdinand Hodler et des archives Hodler’, dans Cologny 2018-2019 : Ferdinand Hodler. Documents inédits : Fleurons des Archives Jura Brüschweiler, cat. sous la direction de N.M. Güdel, Cologny, Fondation Martin Bodmer, 2018, pp. 68-73, à la p. 73 (ill. de la marque).


Date de mise en ligne : mai 2019.


Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d’Estampes | Fondation Custodia