numéro
L.143a
intitulé de la collection
Morassi, Antonio
technique marque estampée, encre
couleur noir, violet
localisation recto
dimension 5 x 5 mm (h x l)
  • 1956
  • depuis 2010
A. MORASSI (né en 1890), critique d'art, Milan. Dessins anciens.
 
Antonio Morassi, né à Görz, fit ses études d'histoire de l'art sous Max Dvorak, Julius Schlosser, Hans Tietze et Joseph Strzygowski à l'Université de Vienne, puis sous Adolfo Venturi à Rome. Il estime l'activité de l'historien d'art une des expressions les plus élevées de la vie spirituelle moderne. Après avoir été Surintendant aux Beaux-Arts de la Ligurie, à Gênes, il devint en 1935 directeur de la Pinacoteca di Brera à Milan, poste qu'il abandonna par la suite. Actuellement il est professeur d'histoire de l'art à l'Université de Pavie. On lui doit de nombreuses études publiées dans des revues italiennes, anglaises et allemandes. Parmi ses ouvrages citons : La Basilica d'Aquileia (Bologne 1933), Storia della pittura nella Venezia tridentina (Rome 1934), L'Oreficeria antica italiana (Milan 1935), Disegni antichi della collezione Rasini (Milan 1937), Brescia (Rome 1939) et G. B. Tiepolo (Bergamo 1943). Ses études sur Tiepolo surtout font autorité. Pour plus de détails voir S. Ludovici Storia, teorici e critici delle arti figurative (1800-1940), Rome 1942. Il possède une collection de dessins, surtout de maîtres italiens du XVIe au XIXe siècle.
 

ANTONIO MORASSI (Gorizia 1893-Milan 1976), critique d’art, Milan. Dessins anciens.

Connaisseur et collectionneur, toute sa vie passionné pour les arts graphiques, Antonio Morassi a établi les catalogues des collections Rasini (1937), Talleyrand (1958) et Wallraf (1959). Il est aussi l’auteur d’études fondamentales sur les dessins de Tiepolo et des Guardi, publiées dans des revues ou des catalogues d’exposition. Il annotait les passe-partout des dessins conservés dans les collections publiques qu’il visitait et signait ces notes de ses initiales A.M. 
Sa bibliographie comprenant environ 250 titres, nous renvoyons au volume de Mélanges édité par Arte Veneta : Studi di Storia dell’Arte in onore di Antonio Morassi, Venise 1971.

BIBLIOGRAPHIE
G. Mariacher, ‘Ricordi di Antonio Morassi’, Bollettino dei Musei Civici Veneziani, 1976, 3-4, pp. 425-427.
T. Pignatti, ‘Obituary. Antonio Morassi’, The Burlington Magazine, CXIX, avril 1977, 889, pp. 287-288.


Date de mise en ligne : janvier 2013.



Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d’Estampes | Fondation Custodia