numéro
L.463b
intitulé de la collection
Courbet, Gustave
technique marque estampée, encre
couleur bleu, violet
localisation
dimension 38 x 57 mm (h x l)
2 renvois  
  • 1956
G. COURBET, Paris.
 
Ajoutons un détail inédit : pour son exil, Courbet devait primitivement se rendre en Belgique, mais il choisit en dernière minute la Suisse, sur les conseils du pasteur de Fleurier qui lui certifia qu'il trouverait bon accueil à Vevey chez Célestin Zeiger-Hugonnet, le grand père paternel du collectionneur contemporain E. H. Zeiger-Viallet (voir notre L.2674a). - Signalons l'existence d'un « Musée-Bibliothèque d'Ornans », consacré à Courbet, patronné par le groupement « Les Amis de Gustave Courbet » (voir notre L.463c).
La première marque reproduite ci-contre, L.463a, est le timbre du cachet à la cire mentionné dans notre volume principal, à la fin du compte rendu de la vente IV, dit cachet de la saisie de l'atelier de la rue Notre-Dame-des-Champs, timbre qui a été aussi utilisé à sec, et appliqué ainsi sur les montures de divers dessins et sur divers documents. La seconde, L.463b, beaucoup plus grande que celle reproduite au volume principal [L.463] et d'une autre couleur, a été vue sur des dessins manifestement pas de la main du maître et provenant d'une dame de son entourage, circonstance qui aggrave les chances de confusion.
 

Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d’Estampes | Fondation Custodia