numéro
L.863
intitulé de la collection
Hédouin, Edmond
technique marque estampée, encre
couleur rouge
localisation recto
dimension 10 x 12 mm (h x l)
  • 1921
Ed. HÉDOUIN (1820-1889), peintre et graveur, Paris. Sur ses propres dessins.
 
Edmond Hédouin, né à Boulogne-sur-mer, était fils d'un avocat distingué, Pierre Hédouin, connu par son ouvrage Mosaïque (1856), et possesseur d'une collection de dessins anciens et modernes, peintures anciennes, miniatures, livres illustrés, etc. qui fit l'objet de deux ventes publiques (10 et 27 déc. 1866). Venu jeune à Paris, Edmond y fut, en 1838, l'élève de Célestin Nanteuil, le graveur de frontispices romantiques, puis celui de P. Delaroche. Deux voyages qu'il fit, l'un vers 1842 aux Pyrénées, l'autre en 1847 en Algérie, contribuèrent heureusement à l'éclosion de sa personnalité. Ses envois aux Salons, de 1842 à 1888, peintures et gravures, furent récompensés de médailles. Ses toiles, après 1853, représentent souvent des paysages du Loiret, où il faisait, à Chambaudoin, de fréquents séjours. Son œuvre gravé, eaux-fortes originales pour des livres édités par Morgand, Jouaust, Hachette, et surtout des eaux-fortes de reproduction d'après Ad. Leleux, Chenavard, Couture, Diaz, Meissonier, Millet, etc., et quelques maîtres anciens (beaucoup parues dans L'Artiste, l'Art et quelques-unes illustrant des catalogues de ventes) est assez considérable. Beraldi en a donné le catalogue (195 nos) dans ses Graveurs du XIXe siècle, t. VIII. Signalons encore ses peintures décoratives dans l'ancien Hôtel de Ville de Paris, dans la Galerie des fêtes du Palais Royal (détruites par l'incendie en 1871) et dans le foyer du Théâtre Français. Décédé à Paris. - Le frère de l'artiste possédait une très belle collection d'eaux-fortes de Meryon, vendue en 1899 sous l'initiale V***.
 
VENTE : 1889, 15-17 avril, Paris (experts Ed. Sagot et Durand-Ruel). Atelier et collection particulière, vente après décès. Catalogue avec préface de Paul Mantz, 680 nos dont : Tableaux par Hédouin 22 nos, par divers 33 nos, dessins et aquarelles par Hédouin 17 nos, par divers 22 nos. Estampes anciennes 43 nos, modernes 371 nos (47 pour celles d'Hédouin), et 172 nos pour les livres et objets d'art. Principales enchères, Dessins : Hédouin, la Mort et le Bûcheron, d'après Millet 269 fr., Masson, le Cadet à la perle sanguine 201 fr., Monnier, Joseph Prudhomme 235 fr. Estampes : Boilvin, les Bibliophiles d'apr. Fortuny, 1r état, 285 fr., Bracquemond, Erasme, d'apr. Holbein, 1r état, 600 fr., Buhot, le Palais de Westminster 70 fr., Courtry 47 nos e. a. Milton aveugle et ses filles, d'après Munkacsy, 123 fr., L. Flameng, la Pièce aux Cent Florins, d'apr. Rembrandt, 3 épr. des 1r, 2e et dernier état 220 fr., Hédouin, Vignettes sur le Voyage Sentimental (52 pièces) 237 fr., Dessins pour la Nouvelle Heloïse (31 pièces) 110 fr., pour diverses illustrations (150 pièces) 410 fr., Meissonier, le Fumeur, chine, 171 fr., Millet, les Bêcheurs avec l'adr. de Delâtre 100 fr., Th. Rousseau, Lisière de Clairbois, 1r état, vélin, 229 fr. - Produit 33.830 fr.
 

Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d’Estampes | Fondation Custodia