numéro
L.967
intitulé de la collection
Marque non identifiée
technique marque estampée, cachet sec, encre
couleur noir
localisation recto
dimension 5.5 x 6.5 mm (h x l)
  • 1921
  • 1956
  • depuis 2010
Benjamin FILÉOL ?
 
L'interprétation de cette marque remonte au catalogue Mouriau de 1858. Nous n'avons pas rencontré ce nom ailleurs, parmi les amateurs de la première moitié du XIXe siècle, ni trouvé de ventes qui s'y rapporteraient. Il est toutefois possible que le nom ait été mal transmis. Dans ce cas, on pourrait penser au graveur Antoine-Michel Filhol (1759-1812), qui grava le Musée Napoléon et la Galerie du Musée de France. Ventes des dessins et tableaux ayant servi à ces ouvrages 5 avril 1824 et 15-16 avril 1839. Puis à Benjamin Fillon (1819-1881), numismate et historien d'art du midi de la France, vente de ses collections artistiques, y compris les estampes et dessins (Danlos & Delisle experts), les 20-24 mars 1882 à Paris.
 
B. FILÉOL ?
 
En reproduisant cette marque, moins fidèlement, dans notre volume principal, nous signalions l'interprétation citée ci-dessus, donnée par le catalogue Mouriau, et suggérions les noms de A. M. Filhol et de Benjamin Fillon. Depuis, elle a été rencontrée sur un dessin vénitien du XVIe siècle qui porte, au verso, l'annotation que nous reproduisons à notre L.926e, se rapportant à Benjamin Fillon ; il semble donc bien que la marque appartienne à celui-ci.
La marque existerait aussi en noir, vue ainsi sur une sanguine attribuée à Cl. Gillot.
 
Pour éviter toute confusion, nous avons supprimé l'image proposée dans le volume de 1921.
 
 
Date de mise en ligne : mars 2010.
 

Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d’Estampes | Fondation Custodia