numéro
L.1038
intitulé de la collection
Bibliothèque nationale de France, Estampes et Photographie, collection Fouquet
technique marque estampée, encre
couleur noir
localisation recto
dimension 5 x 8 mm (h x l)
6 renvois  
  • 1921
  • 1956
FOUQUET (XVIIIe siècle), Paris. Pièces topographiques.
 
Un amateur nommé Fouquet, que l'on a souvent voulu, à tort identifier avec le célèbre surintendant finances sous Louis XIV, réunit une collection qui passa ensuite à l'abbé de Tersan (1736-1819). Charles-Philippe Campion de Tersan était un antiquaire distingué, qui, indépendant, par fortune et par position, commença de bonne heure une riche collection d'antiques, de cartes, d'estampes, de curiosités et de médailles. Il l'installa dans l'Abbaye au Bois, à Paris. Dans sa vieillesse il se vit obligé de vendre beaucoup d'objets d'un haut prix. Grivaud publia en 1819 un catalogue de son cabinet. En 1820 les estampes furent acquises par le Département des Estampes de la Bibliothèque Nationale de Paris, mais c'est seulement sous Louis-Philippe, au moment où ces pièces, ainsi que celles des autres fonds, allaient être réparties dans les séries de la classification méthodique, que le cachet ci-contre, rappelant leur première origine, y fut apposé.
 
FOUQUET , Paris.
 
La collection de l'abbé Charles Philippe comprenait e. a. 296 dessins et 18 estampes, dispersés dans une grande vente à Paris les 8-30 novembre 1819. En même temps furent vendus aussi des tableaux, objets d'art, bronzes, livres et manuscrits de sa collection.
 

Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d’Estampes | Fondation Custodia