numéro
L.1545
intitulé de la collection
Tissot, James
technique marque estampée, encre
couleur rouge
localisation recto
dimension 6 x 6 mm (h x l)
1 renvoi  
  • 1921
  • 1956
James TISSOT (1836-1902), peintre et graveur français, Paris et Londres. Sur ses propres eaux-fortes.
 
James Tissot, exactement Jacques-Joseph Tissot, né à Nantes, fut élève de Flandrin et de Lamothe. Il débuta au Salon de 1859 et se fixa par la suite, vers 1872, à Londres. Une exposition de ses œuvres eut lieu à Londres, en 1882 (Dudley Gallery, Egyptian Hall, Piccadilly), et une autre à Paris, en 1885. Son œuvre gravé (74 pièces, presque toutes des pointes sèches) que nous connaissons par le catalogue avec reproductions, qu'il en fit éditer lui-même sous le titre : Eaux-fortes, manière noires, pointes-sèches, de J. J. Tissot, Paris, Avenue du Bois Boulogne, 1886, offre des scènes de genre, des scènes de la vie mondaine, quelques portrait et sujets bibliques, et des souvenirs du siège de Paris de 1871. Parmi ses meilleures planches citons : Mavourneen, Une Histoire Ennuyeuse, La Femme à Paris, suite de 5 pl., l'Enfant Prodigue, titre gravé et 4 pl.
La marque ci-contre fut apposée par l'artiste sur les bonnes épreuves de ses eaux-fortes. Voir aussi sa signature au L.2399.
 
VENTE : 1903, 9-10 juillet, Paris (experts Loys Delteil et Chaine & Simonson). Atelier. 14 tableaux, 6 aquarelles ou dessins, gravures, émaux cloisonnés, par J. J. Tissot, et objets d'art. 219 nos. Les eaux-fortes et pointes sèches du maître, qui produisirent ensemble 22.000 fr. environ, sont décrites sous 173 nos, dont plusieurs comportent un certain nombre d'épreuves de la même planche. - Produit de la vente 50.000 fr. environ.
 
J. TISSOT, Paris.
 
Citons encore l'ouvrage de James Laver, The romantic career of James Tissot, Londres 1936.
 

Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d’Estampes | Fondation Custodia