numéro
L.1819b
intitulé de la collection
Monet, Claude
technique marque estampée, encre
couleur violet
localisation recto
dimension 14 x 83 mm (h x l)
  • 1956
C. MONET (1840-1926), peintre, Paris, puis Giverny (Eure). Sur ses propres œuvres.
 
Claude Monet, né à Paris, qui passa son enfance au Havre, décédé à Giverny, le grand « impressionniste », est trop universellement connu pour que nous retracions ici sa laborieuse et courageuse carrière. Renvoyons seulement à quelques-uns des nombreux ouvrages qui lui sont consacrés. D'abord, le plus complet : G. Geffroy, Claude Monet, sa vie, son temps, son œuvre, Paris 1922 ; puis C. Mauclair, Claude Monet, Paris 1927 ; L. Werth, Monet, 1928 ; M. de Fels, La Vie de Claude Monet, 1929 ; G. Grappe, Claude Monet, Paris 1941 ; M. Malingue, Claude Monet, Monaco 1943. Nombreuses expositions d'abord à Paris, les premières dès 1874, chez Nadar ; 1876, 1877, 1879 chez Durand-Ruel, plus tard, notamment, avec catalogues : Galerie G. Petit, 1889 (avec Rodin, notices par O. Mirbeau et G. Geffroy) et 1898 ; Galerie Durand-Ruel, 1891 (notice par G. Geffroy) ; 1895 ; 1899 (avec Pissarro, Renoir et Sisley) ; 1904 (notice par O. Mirbeau) ; 1914 ; 1925 (avec Renoir, Pissarro, Sisley) ; 1928. Au Musée de l'Orangerie, en 1931, exposition rétrospective (notice de P. Jamot) et, en 1940, Centenaire Monet-Rodin. A l'étranger : Londres, 1906, Manchester 1949 ; Berlin 1928 ; New-York 1931. Rappelons que Monet n'a jamais cédé aux instances de ses amis l'engageant à graver. A son décès, son atelier ne fut pas dispersé en vente publique, mais conservé par la famille qui réalisa peu à peu.
La marque a été apposée par la famille sur les œuvres laissées par le maître, dessins et peintures.
 

Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d’Estampes | Fondation Custodia