numéro
L.1849bis
intitulé de la collection
Malsburg, Ernst Friedrich Georg Otto von der
technique marque estampée, encre
couleur noir, violet
localisation verso
dimension 7 x 3 mm (h x l)
  • 1956
  • depuis 2010
E. F. G. O. Freiherr von der MALSBURG (1786-1824), Dresde. Estampes.
 
Ernst Friedrich Georg Otto von der Malsburg naquit à Hanau. Après avoir rempli diverses fonctions diplomatiques à Paris, Munich et Vienne, il fut, en 1817, nommé ministre de la Hesse à la Cour de Saxe, à Dresde, où il fréquenta les cercles littéraires des romantiques ; Tieck et Kalckreuth étaient ses amis. Sa correspondance avec Tieck fut publiée par Holtei, à Breslau, 1864. Poète, critique d'art, auteur d'un libretto d'opéra, il s'est fait aussi une certaine renommée comme traducteur des pièces de théâtre de Calderon, publiées en 6 tomes de 1819 à 1825. Il mourut dans son château Eschenberg près de Cassel. Sa collection d'estampes des XVe - XVIIIe siècles resta dans la famille jusqu'en 1929, année où tout fut dispersé dans une vente composée chez Hollstein et Puppel à Berlin, les 6-8 mai.
 

ERNST FRIEDRICH GEORG OTTO Freiherr VON DER MALSBURG (Hanau 1786-Schloss Escheberg, près de Zierenberg 1824), juriste, poète et traducteur, Cassel, Dresde. Estampes et dessins.

La collection d’Ernst von der Malsburg a été vendue aux enchères anonymement en 1929 dans une vente composée de plusieurs collections. Dans le catalogue, aucune provenance n’est mentionnée en ce qui concerne les différents lots, mais Lugt a bien repéré la marque au verso de nombreuses estampes – même s'il ne l'a pas encore vraiment identifiée à l'époque. Dans une lettre du 1er juillet 1952, F.W.H. Hollstein lui signale que la marque est celle de la collection d’Ernst von der Malsburg, et qu'il l'a découverte au château Escheberg. Le titre du catalogue fait d’ailleurs référence à ce château, proche de Cassel. Hollstein signifiait ainsi à Lugt que la plus grande partie de la vente aux enchères provenait de cette collection (archives Fondation Custodia).
Pour la reproduction du cachet dans le Supplément, Lugt a utilisé une photo de la marque apposée sur une estampe de Callot, Le Martyre de saint Sébastien, conservée au Saint Louis Art Museum (inv. 17:1933). Le musée nous a fait parvenir une photo numérique que nous reproduisons ci-contre.
La marque a également été signalée sur une sanguine de Daniel Nikolaus Chodowiecki, Voyage à Emmaüs. Ce dessin fait partie d’un groupe de 40 œuvres sur papier représentant les sculptures de la façade du Französischer Dom de Berlin (Berlin, Akademie der Künste, Kunstsammlung, inv. 856/1934). Nous n’avons pas retrouvé ce groupe de dessins dans la vente du 6 au 8 mai 1929.

VENTE
1929, 6-8 mai, Berlin, Hollstein & Puppel, Kupferstichsammlung Schloss E…, ausländische Museums-Dubletten und andere Beiträge, seltene Graphik von Dürer, Rembrandt, Schongauer…. Vente composée de différentes provenances. Estampes. Total : 1637 nos.

BIBLIOGRAPHIE
J. Kürschner, ‘Malsburg, Ernst’, Allgemeines Deutsche Biographie (ADB), vol. 20, Leipzig 1884, p. 148 (version en ligne: http://www.deutsche-biographie.de/pnd116715081.html ; consulté le 15 octobre 2013).


Date de mise en ligne : décembre 2013.


Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d’Estampes | Fondation Custodia