numéro
L.2140c
intitulé de la collection
Robaut, Alfred
technique marque estampée, encre
couleur rouge
localisation recto
dimension 3 x 22 mm (h x l)
4 renvois  
  • 1956
  • depuis 2010
A. ROBAUT (1830-1909), peintre, lithographe, éditeur et écrivain d'art, Douai et Paris. Dessins et estampes.
 
Alfred Robaut, né à Douai, décédé à Fontenay-sous-Bois, près Paris, fut élève de son père, Félix, et de son oncle, plus tard son beau-père, Constant Dutilleux. Il fut l'ami intime de Corot, surtout dans les dernières années du maître, pour qui il prépara et ébaucha alors plusieurs toiles, se faisant aider lui-même par un peintre du nom de Desmarets (cf. G. Bazin, Corot, Paris 1942, p. 79).
C'est lui qui rédigea le catalogue de la vente de l'atelier Corot, du 26 mai 1875. On l'a appelé le Bruyas du nord, par comparaison avec l'ami de Courbet. Débuta au Salon de 1879, fut sociétaire des Artistes Français en 1884. On lui doit d'excellentes reproductions en fac-similé, ou des reports sur pierre, d'après Corot, Delacroix et Dutilleux, par exemple : Eugène Delacroix, Fac-similé de dessins et croquis, Paris, 1864-1865 (voir L.659b) ; Douze croquis & dessins originaux sur papier autographique par Corot, Paris, s. d. (voir L.461b et L.668g), suite dont la couverture porte, parmi les adresses, « 113 rue Lafayette », qui était sans doute celle de Robaut à Paris ; Vingt-neuf lettres d'Eug. Delacroix à Constant Dutilleux ... Reproductions en fac-similé, s.l.n.d. ; Etudes peintes d'après nature en Hollande par C. Dutilleux (1854) et reproduites sur pierre (1860), 13 pl. - Robaut a consacré à Delacroix et Corot les deux réputés ouvrages suivants : L'Œuvre complet de E. Delacroix, Paris 1885, et L'Œuvre de Corot. Catalogue raisonné précédé de l'histoire de Corot ... par Et. Moreau-Nélaton, Paris 1905, 5 vol. in fol., ouvrage auquel font suite : Premier supplément à L'Œuvre de Corot » par A. Schoeller et J. Dieterle, Paris 1948 et 2e suppl., id. 1956. Du « Catalogue raisonné » même, G. Bazin (op. cit. p. 69) dit «  ... il existe, au Cabinet des Estampes [Bibl. Nationale, Paris], dans les documents de Robaut légués par le continuateur de son œuvre, la matière d'un tome qui pourrait être intitulé : « Tableaux faux et douteux ». Robaut avait réuni une belle collection de peintures, dessins et estampes dispersée dans les ventes ci-dessous ; il doit être passé dans une vente, en 1925, tout un lot de dessins de Robaut portant le timbre L.2140c achetés pour la plupart par un marchand de la rue de Tournon, à Paris, qui les détailla et en possédait encore en 1939. Il semble que ce cachet L.2140c n'ait servi que pour cette vente de 1925. Par la suite, des dessins de Robaut ainsi marqués figurèrent dans des ventes publiques ou circulèrent dans le commerce comme de Corot. On sait d'autre part que Robaut a dessiné de nombreux calques d'après des dessins de Delacroix et de Corot (à la Bibliothèque Nationale, Cabinet des Eestampes, Paris, recueil de tels calques, deux volumes).
Voir son paraphe manuscrit L.165b.
 
VENTES :
I. 1907, 2 décembre, Paris (expert L. Delteil). Première partie, 210 nos de dessins et estampes modernes. Parmi les dessins : Corot, Berger luttant avec sa chèvre 495 fr., Fête du dieu Terme 650 fr., La Source au pied des bois 600 fr., Prairie près d'Arras 700 fr., Forêt sauvage 590 fr. ; Delacroix, Cheval sauvage terrassé par un tigre 365 fr., Cavalier arabe attaqué par un lion 465 fr. Parmi les estampes, dont bon nombre en épreuves d'essai, d'état, ou de choix : Corot, La Tour isolée 510 fr., Saules et peupliers blancs 610 fr., Le Moulin de Cuincy 510 fr., Souvenir des fortifications de Douai 400 fr. ; Delacroix, Arabes d'Oran 580 fr., Faust et Méphistophélès galopant dans la nuit 510 fr., Lion de l'Atlas et Tigre royal 800 fr. ; Fantin-Latour, À Delacroix 510 fr. ; Harpignies, Essais de Gravure à l'eau-forte 511 fr. - Produit 33.891 fr.
 
II. 1907, 18 décembre, Paris (expert Durand-Ruel). Tableaux, 33 nos, la plupart de Corot, 55 nos de pastels, aquarelles et dessins. Catalogue avec préface. Quelques prix de cette dernière section : Corot, Le Moulin dans la dune 1420 fr., L'Oiseau du soir 1020 fr., Clair de lune 1080 fr., Clairière sous de grands arbres 1500 fr., Groupe d'arbres en lisière de bois 1000 fr. ; Delacroix, Saint Michel terrassant le Démon 1450 fr., L'Automne 1240 fr., Gulnare 1005 fr. - Produit 211.832 fr.
 
III. 1919, 28 novembre, Paris (expert G. Petit). Catalogue avec préface d'A. Dubuisson. 38 nos de tableaux modernes (surtout Corot et Dutilleux), 12 nos de dessins. De ces derniers, Delacroix, Trois feuilles de dessins 3000 fr., Bouquet de fleurs 3100 fr., et La Drachme du tribut 6000 fr. - Produit 106.000 fr.
 
ALFRED ERNEST ROBAUT (Douai 1830-Fontenay-sous-Bois 1909), peintre, lithographe, éditeur et écrivain d'art, Douai et Paris. Sur ses propres œuvres.
 
Alfred Robaut expose des reproductions lithographiques au Salon à partir de 1879 (médaille de 3e classe) et à la Société des Artistes français à partir de 1884. Il écrit dans Le Monde illustré, L’Illustration, L’Art, La Galerie contemporaine.
Les calques de Robaut exécutés entre 1870 et 1885 sur les peintures de Delacroix en vue du catalogue de 1885 sont conservés à la Bibliothèque nationale de France, ainsi que les notes et documents réunis en vue de ses publications. Un ensemble d’environ 500 dessins et lithographies, provenant des travaux de Robaut réalisés entre 1851 et 1871 pour la Commission des Antiquités départementales, est conservé aux Archives départementales du Pas-de-Calais.
Une autre marque écrite, différente du L.165b, se trouve sur le verso d’une lithographie de Camille Corot, Le fort détaché : inscription au crayon « Robaut Coll. » (cf. Agnew’s & David Tunick, Inc., Fine Prints from Six Centuries. Presented by David Tunick, Inc., Londres et New York 2003, no 93, provenant de la collection de Petiet).

SOURCE
L.-A. Prat, L’œuvre d’Alfred Robaut d’après Eugène Delacroix, mémoire de l’École du Louvre, Paris 1975.

BIBLIOGRAPHIE
Arras 1988 : Le Pas-de-Calais dessiné par Félix (1799-1880) et Alfred (1830-1909) Robaut. Catalogue d’exposition et inventaire des œuvres de ces artistes conservées aux Archives du Pas-de-Calais, cat. de P. Wintrebert, Arras, Archives départementales du Pas-de-Calais, Arras 1988.
D. Horbez, Corot et les peintres de l’école d’Arras, Tounai 2004.
Paris 2005 : Dutilleux, Robaut, Delacroix, une affaire de famille, brochure d’A. Sérullaz, Musée national Eugène Delacroix, Paris 2005.
A. Sérullaz, ‘Alfred Robaut, éditeur de fac-similés’, Bulletin de la Société des Amis du Musée national Eugène Delacroix, n° 4, mars 2006, pp. 6-12.
G. de Wallens, ‘Alfred Robaut-a-t-il livré tous ses secrets ?’, Douai-Carcassonne 2013-2014 : Corot dans la lumière du Nord, cat. sous la dir. de M.-P. Botte, Douai, Musée de la Chartreuse, Carcassonne, Musée des Beaux-Arts, Cinisello Balsamo (Milan) 2013, pp. 200-205.
D. Horbez, Corot et les peintres du Nord, Paris 2014, pp. 36-38.
 

Date de mise en ligne : août 2010 ; dernière mise à jour : mars 2015.
 

Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d’Estampes | Fondation Custodia