numéro
L.2308
intitulé de la collection
Splitgerber, Louis
technique marque rapportée
couleur bleu
localisation verso
dimension 23 x 23 mm (h x l)
1 renvoi  
  • 1921
  • 1956
L. SPLITGERBER († 1879), commissaire du chemin de ferdit « Rijnspoor », Amsterdam. Atlas d'Amsterdam.
 
Louis Splitgerber, célibataire, habitait à Amsterdam, sur l'Amstel, près du Halvemaansbrug. L'origine de sa belle collection de dessins et d'estampes, principalement des XVIIe et XVIIIe siècles, se rapportant à la topographie de la ville d'Amsterdam, remonte à son achat, à la vente de l'amateur L. H. Ameshoff († 1842) du 18 octobre 1842, de l'« Atlas » formé par celui-ci. Ameshoff avait déjà fait des acquisitions importantes à la vente Ploos van Amstel en 1800 (3 vol. avec des dessins de Saenredam, de Beyer, Vinkeles et Schouten) ; Splitgerber convoitait cet atlas depuis qu'il l'avait vu pour la première fois en 1830. Par des achats successifs et judicieux dans toutes les ventes importantes faites en Hollande après 1842, il porta ce noyau de 205 dessins et estampes à 773 pièces. Il fit aussi exécuter des dessins par des artistes contemporains. En 1874 il publia un catalogue détaillé de son atlas qu'il donna, quelques mois avant sa mort (décembre 1878), à la ville d'Amsterdam. Depuis 1879 cet atlas est conservé au Musée Fodor (L.1036), suivant la volonté du défunt.
 
L. SPLITGERBER, Amsterdam.
 
Voir au L.3006b, un spécimen de l'écriture de cet amateur.
 

Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d’Estampes | Fondation Custodia