numéro
L.2769d
intitulé de la collection
Nicolas I
technique marque estampée, encre
couleur violet
localisation montage
dimension 5 x 4 mm (h x l)
  • 1956
  • depuis 2010
BIBLIOTHÈQUE du PALAIS D'HIVER, St. Pétersbourg. Dessins et estampes.
 
Il s'agit de la bibliothèque personnelle des tsars de Russie Nicolas Ir, Alexandre II, Alexandre III et Nicolas II, qui comprenait, en dehors des livres, des dessins et des estampes marqués de ce cachet à la couronne. Il en existait un catalogue manuscrit.
 

NICOLAS I (Gatchina 1796-Saint-Pétersbourg 1855), empereur de Russie, Saint-Pétersbourg. Estampes.

Nicolas I, ou Nikolaï Pavlovitch Romanov, est empereur de Russie de 1825 jusqu’à sa mort. Il épouse en 1817 la princesse Charlotte de Prusse, fille du roi Frédéric-Guillaume III de Prusse et de la princesse Louise de Mecklembourg-Strelitz, qui prend après son mariage le nom d’Alexandra Feodorovna.
Le cachet figure sur les estampes galantes et érotiques de la collection privée de l’empereur Nicolas I, conservée au Palais d’Hiver de Saint-Pétersbourg. Cette collection est composée de feuilles volantes et de volumes d’estampes. Son fils, Alexandre II (1818-1881), hérita de cette collection appelée aussi « la bibliothèque secrète ». Il partageait l’intérêt particulier de son père et, à la mort de ce dernier, toutes les estampes furent estampillées, en bas à droite, ou au revers du premier plat des volumes.
Le cachet figure sur une eau-forte de G. Vidal d’après Laurens, La Soubrette confidente (Saint-Pétersbourg, Musée d’État de l’Ermitage, Estampes, inv. 228197).

BIBLIOGRAPHIE
D. Ozerkov, ‘French Prints of the Gallant Age in Paris and St Petersburg’, dans Londres 2006 : The Triumph of Eros. Art and Seduction in 18th-century France, cat. de D. Ozerkov, Londres, Hermitage Rooms at Somerset House, Courtauld Institute of Art, 2006.


Date de mise en ligne : février 2019.


Frits Lugt, Les Marques de Collections de Dessins & d’Estampes | Fondation Custodia